site : ecovillage82.fr > grâce à ce forum, avancons ensemble dans le projet
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sagiocratie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 9
Date d'inscription : 03/06/2012

MessageSujet: Sagiocratie   Lun 4 Juin - 17:00

Je me permet de retranscrire ici le texte que quelqu'un propose:

SAGIOCRATIE


Le principe de la Sagiocratie.

C'est-à-dire que la responsabilité de la conduite du groupe est confiée au plus Sage.

Le principe de la Sagiocratie n’est pas possible avec un groupe composé majoritairement de personnes possédées par « l’esprit Système » lequel est basé sur l’orgueil, l’égoïsme et le mensonge.

Ce principe n’est possible que si c’est un Esprit personnel de Vérité qui anime et dirige le responsable du groupe ainsi que les personnes composant son noyau.

Sinon, il faudra retourner au fonctionnement en équipe avec un (ou plusieurs) chefs d’équipe ou à la démocratie classique.

Seules des personnes capables de se donner, capables de s’investir, capables de perdre, capables de Sagesse, c'est-à-dire capables de se faire passer au second plan pour pouvoir analyser objectivement ce qui est le plus Vrai, pourront entrer dans cette sorte de Vie très particulière.

Qu’est-ce que la Sagesse ?
La Sagesse avec un grand S n’est pas la sagesse indoue qui prêche de ne plus penser, ne plus ressentir, ne plus parler, ne plus écouter, ne plus voir, ne plus agir. Le néant, le rien, le nirvana est une forme de sagesse mais la Sagesse est bien autre chose. Ce n’est pas non plus la ruse du maquignon ou du banquier.

La Vraie Sagesse est la capacité de discerner le Vrai dans le mensonger, celle de séparer ce qui est Juste de ce qui est faux et de décider Véritablement. La Sagesse est le fruit de l’Amour de la Vérité.

La Sagesse est un ensemble de facultés mises ensemble. C’est un harmonieux assemblage de bon sens, de bonne intelligence, de bons sentiments, de juste autorité, de juste connaissance, de prudence, de divine inspiration, de bonne volonté, d’expériences vécues et surtout d’Amour de la Vérité, dans la pensée de l’Homme pour analyser, juger, décider et agir Juste.

« La Crainte de l’Eternel est le commencement de la Sagesse » disait le roi Salomon.
« La crainte de ne pas être dans la Vérité pour notre temps, est le commencement de la Sagesse » dit l’auteur de ce texte.
La base de la Sagesse est l’Amour de la Vérité Unique, Parfaite, Eternelle.
La Sagesse est le fruit naturel de quiconque possède et cultive l’Amour de la Vérité au plus haut niveau.

Comment faire pour qu’une équipe fonctionne Sagiocratiquement ?
Tout commence par une idée de projet. Une œuvre concrète à accomplir naît dans la pensée d’une seule personne. Cette personne est le père du projet, le Porteur du projet.
Le porteur du projet en parle autour de lui. Il cherche d’autres personnes susceptibles d’être intéressées par son projet. Un groupe intéressé se forme autour de lui et de son projet (sinon tout s’arrête, s’il ne peut pas le réaliser seul).
Le porteur du projet commence par devenir, par nécessité, le Responsable de l’Œuvre. Il devient le responsable du groupe, du projet et de la conduite de l’œuvre entière à réussir.
Le Responsable de l’Œuvre entraîne le groupe à former une équipe Sagiocratique. (S’il ne réussit pas, il se retire du groupe et cherche d’autres personnes capables.)
Dans l’équipe, tôt ou tard, quelqu’un peut se révéler plus apte à la conduite de l’œuvre que lui ou bien quelqu’un peut avoir un complément d’idée pour le projet, une vision plus haute que l’originale. Le responsable juge si oui ou non, pour l’intérêt de l’œuvre, il doit transmettre sa responsabilité à plus compétent, plus Sage que lui.

Le mot ”responsable” a la connotation de responsable d’une charge à accomplir avec la responsabilité de réussir.

Le responsable de l’œuvre choisit des Conseillers dans l’équipe.

Le mot “conseiller” a la connotation de responsabilité de bien conseiller son responsable. C’est-à-dire de dire au responsable ce qu’il pense, le pour et le contre, son avis, le pourquoi ce serait mieux comme ceci plutôt que comme cela. Sa charge est de protéger le responsable de commettre des erreurs. Ses conseils ne sont pas des ordres, ce sont seulement des conseils que le responsable se doit d’écouter objectivement, d’analyser froidement et finalement de juger sagement s’il doit en tenir compte ou pas. Le responsable se doit d’être capable de dire non à certains conseils et le conseiller se doit d’être capable d’accepter que son conseil soit rejeté.

Le responsable (de l’œuvre) choisit des Responsables de secteur à qui il propose de prendre cette charge. S’ils acceptent, ils deviennent responsables des finances ou du personnel ou d’un ou plusieurs secteurs d’activité du groupe. Qui veut, peut proposer au responsable de prendre la responsabilité d’un ou plusieurs secteurs.
Chaque responsable de secteur se choisit des conseillers, s’il en a besoin.

Seul le responsable de l’œuvre ou les responsables de secteur décident ce qui les concerne.
Le responsable de l’œuvre peut mettre son veto à la décision d’un responsable de secteur ou lui demander d’agir de telle ou telle façon. C’est lui et lui seul qui tient le gouvernail du bateau, les autres sont là pour l’aider à réussir sa vision personnelle de l’œuvre.

Le responsable et les responsables se doivent de rechercher l’unanimité d’accord pour les décisions qu’ils prennent ou bien ils demandent la confiance.
Avant de décider, surtout pour les décisions importantes, le responsable concerné doit écouter tous les conseils de tous et en discuter jusqu’à obtenir un accord commun entre tous. L’accord ne sera pas forcément ce qu’ils pensaient à l’origine. Ce sera un accord de pensée construit, entre tous, après une discussion, une confrontation de pensée la plus objective possible pour rechercher ensemble quelle est la décision la plus Juste à prendre en tenant compte du plus possible d’éléments importants et le moins possible d’éléments égoïstes, d’intérêts personnels inappropriés. Aussi bien les responsables que les conseillers recherchent la Juste décision sur la base de recherche de Vérité par Amour de la Vérité sur le sujet concerné.

Quiconque, dans le groupe, a la responsabilité de bien conseiller tous les responsables. Quiconque, même un étranger de l’équipe a droit à la parole pour donner son avis, son conseil à tous responsables.

C’est sur les conseils de Sagesse et le comportement Sage de chacun que le responsable de l’œuvre et les responsables de secteurs jugeront chacun. C’est sur ces bases que certains se révéleront dignes de prendre une nouvelle responsabilité. Chaque responsable se doit de proposer sa charge à celui qui se montre le plus Sage pour cette charge.
Les décisions se prennent par le responsable concerné, tout le groupe est au courant et chacun a donné son conseil (s’il en a un à donner), autant que possible devant tous. Très rapidement, se révéleront, devant tous, ceux qui sont de bons conseils.
Au cas improbable ou un responsable de secteur ou le responsable de l’œuvre serait de mauvaise volonté pour céder sa place à meilleur que lui, tout le groupe le verrait, tous lui conseilleraient de céder sa responsabilité et sa position lui deviendrait insupportable.

Ce système de la Sagiocratie résout, à notre avis, beaucoup de problèmes pour la conduite d’une équipe mais il ne résout pas le problème crucial :

Où trouver des personnes capables de fonctionner dans une telle équipe ?
Elles sont plus rares que les pierres précieuses,
une seule vaut beaucoup plus que tout l’or du monde.

Cet Édifice à construire ne peut se bâtir qu’avec
seulement quelques pierres précieuses
et beaucoup de sables.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecovillage82.lebonforum.com
Chatdomi
Invité



MessageSujet: Je crois en la Sagiocratie   Lun 24 Sep - 12:59

Pour être en ce moment "faisant fonction" cadre de santé pour une équipe de 40 soignants, je suis responsable de leur bien-être et du bien-être de 101 résidents âgés pour un EHPAD.

Mon mode de fonctionnement est "différent", heureusement accepté par la direction.

Je pense que je suis un manager Sagiocrate : J'admire le travail des filles, leur charge est énorme et elles aiment ce qu'elles font (elles ne sont pas assez payées pour le faire pour l'argent... le monde de la santé serre les budgets et le manque de personnel est inadmissible pour nos personnes âgées !).

Il est donc important pour moi de les aider du mieux que je peux : leur offrir des améliorations de qualité de travail par une meilleure organisation des tâches. Leur offrir la RECONNAISSANCE !!! Forte importante car elles méritent de savoir qu'elles sont importantes. Leur offrir la formation, l'information juste afin qu'elles comprennent qu'elles sont des êtres pensant et non des exécutantes pures et dures. Elles ont des tonnes de bonnes idées et j'aime les écouter et faire vivre leurs projets lorsque j'en ai les moyens (je ne tiens pas les cordons de la bourse !).

J'aime aussi les résidents, les voir évoluer, vieillir... et partir... lorsque ce départ ce fait dans de bonnes conditions. J'aime quand la famille est présente pour accompagner son parent.

J'aime faire des projets avec mes collègues dans d'autres secteurs (hôtellerie, médical, secrétariat...).

Je suis un "chef" qui fait confiance. Je ne contrôle pas ! Les dysfonctionnements apparaissent seuls et avec l'analyse commune, nous pouvons y remédier... Je ne prend jamais de décision sans y réfléchir, partager avec mes collaboratrices et solliciter les opinions. Je fais des référendums internes lorsqu'il faut prendre de grandes décisions pour tous et la majorité l'emporte donc toujours. Je ne donne jamais un ordre sans expliquer POURQUOI et sans former les filles.

Je crois au management qui part du coeur. Si je fais des erreurs, elles ne sont que sources de nouvelles connaissances.

J'espère que les modes de management changeront dans l'avenir : il est inadmissible qu'il y ai des suicides dans les entreprises ! Nous avons besoin d'humanité, d'humanisme, de chaleur humaine même dans le travail...

Je suis pour la sagiocratie...

Sandra

Revenir en haut Aller en bas
 
Sagiocratie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: COMMUNAUTE :: Vivre ensemble-
Sauter vers: